Uncinula necator

Catégories:

Nom commun

Maladies/OïdiumOïdium de la vigne

Information:

Uncinula necator
 
 
Uncinula necator

Le mildiou de la vigne se manifeste sous forme d'un feutrage blanc-grisâtre, pouvant couvrir la totalité des feuilles, des jeunes pousses et des grappes.
La face inférieure des feuilles présentent des taches brun clair sur les nervures provoquant des déformations en forme de vague et un aspect craquelé.
La maladie provoque la mort et la chute des fleurs et des jeunes baies.
L'intervalle optimale de températures favorisant l'installation de ce parasite se situe entre 25 et 28 °C. Cette installation se réalise après l'éclatement des bourgeons et en absence d'eau.

les symptômes d'oïdium observés sont un ralentissement de la croissance, un raccourcissement des entre-nœuds et une crispation des feuilles. Sur les cépages très sensibles, un feutrage blanc peut apparaître : il s’agit des symptômes «drapeaux».

L’oïdium de la vigne se manifeste sur feuilles par des taches huileuses (assez similaires à celles du mildiou), et un noircissement des nervures sur la face inférieure correspondant aux cellules nécrosées.

sur grappe Les grains sont d’abord recouverts d’une poussière grise d’aspect cendré. Sous ces fructifications, l’organe reste vert, puis les cellules meurent et les baies éclatent sous l’effet de la pression des cellules en développement. Cet éclatement se traduit par l’apparition caractéristique des pépins et crée une porte béante pour le botrytis. Les grappes malades répandent une odeur forte de "moisissure". Après la véraison, la vigne est beaucoup moins sensible à l'oïdium.

 
 
 
 

Produits recommandés:

 
Fongicides
 
 
 

Cultures attaquées:

 
Copyright © Bayer AG